Commission des Affaires Européennes – 15 mars 2018

Commission des Affaires Européennes – 15 mars 2018

Interrogé sur la question du futur accord commercial de libre-échange qui sera conclu avec le Royaume-Uni après le Brexit, M. le Ministre Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères s’est exprimé en Commission des Affaires Européennes.
 
Les négociations officielles entre Londres et Bruxelles sur la sortie prochaine du Royaume-Uni de l’Union Européenne se termineront le 29 mars 2019.
 
Le 7 mars dernier, le Président du Conseil Européen, Donald Tusk, a affiché une ligne directrice claire sur le futur de nos relations commerciales avec nos voisins britanniques : les futurs accords commerciaux entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni seront basés sur un modèle similaire au Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), le traité international de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada.
 
La France aligne sa position sur celle de l’Union Européenne. Même si aucune bataille commerciale ne sera engagée avec nos partenaires britanniques, il n’est pas question de « cherry picking » – c’est-à-dire d’obtenir les avantages des traités de l’Union et des accords de libre-échange. La France restera donc attentive aux pistes proposées dans l’élaboration de ce traité avec le Royaume-Uni.