Commission des Affaires Sociales – 7 février 2018

Commission des Affaires Sociales – 7 février 2018

Dans le cadre de la journée parlementaire dédiée à la Pauvreté à l’Ecole, nous recevions ce matin en Commission des Affaires Sociales, Mme Véronique Decker, directrice de l’école Marie Curie à Bobigny, Mme Marie-Aleth Grard, vice-présidente du mouvement ATD Quart Monde et M. Jean-Paul Delahaye, inspecteur général honoraire de l’Éducation nationale.

J’ai souhaité interroger M. Jean-Paul Delahaye sur son rapport « Grande Pauvreté et réussite scolaire » publié en mai 2015, et plus particulièrement sur les problématiques liées à l’accès aux soins et sur la grande de pauvreté en zone rurale.

La question des bourses est aussi au cœur de nos préoccupations. C’est pour quoi la loi de finances 2018 a déployé 775,1 millions d’euros au titre de l’action sociale en faveur des élèves :

– 701,2 millions d’euros sont consacrés à la Vie des Élevés : 641,7 millions seront mobilisées pour les bourses et 59,5 millions pour les fonds sociaux
– 73,9 millions d’euros sont consacrés à l’Enseignement privé du premier et second degré dont 68,4 millions pour les bourses et 5,5 millions pour les fonds sociaux.

Ces crédits permettront de :
– financer la revalorisation des bourses de collège, qui s’est traduit par l’augmentation de 25 % du montant des échelons à la rentrée 2017
– compenser l’inflation par une augmentation de 1 % des échelons des bourses de collège et de lycée au 1er janvier 2018
– poursuivre le financement de l’aide à la recherche du premier emploi, à hauteur de 8,4 millions d’euros.

Toutes ces mesures que nous avons votées en décembre 2017 sont des premières étapes significatives dans nos nouvelles politiques publiques en faveur de la lutte contre la pauvreté et la précarité des enfants à l’école.