Conférence de presse du Premier Ministre – 14 janvier 2021

Conférence de presse du Premier Ministre – 14 janvier 2021

VACCIN
💉Le vaccin nous offre une vraie perspective de sortie de crise. À la fin du mois de janvier, nous serons au dessus du million de personnes vaccinées. Dès lundi 18 janvier, ouverture de la vaccination aux personnes qui risquent de développer une forme grave du virus, dû à une pathologie. RDV en appelant le centre de vaccination le plus proche de chez soi / www.sante.fr / 0800 009 110
COUVRE-FEU
➡️Le couvre-feu s’applique sur tout le territoire, à partir de 18h, dès samedi pour au moins 15 jours. Dans les départements qui ont mis en place le couvre-feu à 18h00 dès le 2 janvier, la hausse du nombre de nouveaux cas y est 2 voire 3 fois plus faible que dans les autres départements.
➡️Afin d’éviter le risque d’affluence dans les commerces sur un même jour/créneau, les commerçants sont invités à se saisir de toutes les mesures facilitantes (comme l’ouverture le dimanche).
VARIANTS
➡️La diffusion des souches variantes restent limitées dans notre pays et tout est mis en oeuvre pour l’éviter :
– Contrôles renforcés aux frontières
– Durcissement des conditions d’entrées sur le territoire national
– Dépistage obligatoire des voyageurs en provenance des pays hors UE
– Isolement des personnes provenant des pays hors UE pendant 7 jours à leur entrée sur le territoire
ENSEIGNEMENT
➡️Pour assurer la continuité des apprentissages et éviter les risques de décrochage scolaire, les écoles resteront ouvertes.
– Renfort du dispositif sanitaire dans ces établissements et dans les cantines scolaires.
– Suspension des activités physiques et sportives scolaires et extra-scolaires en intérieur.
– Renfort du dépistage dans les établissements scolaires afin d’intervenir très rapidement : 1 million de tests antigéniques disponibles dans l’espace scolaire d’ici les vacances de février.
ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
➡️L’isolement des étudiants est une source de préoccupation majeure : retour progressif en présentiel.
– A partir du 25 janvier : reprise par petits groupes des travaux dirigés des 1ères années, puis des autres niveaux si la situation le permet
– 1600 référents pour soutenir les plus fragiles dans les cités universitaires
– 20 000 tuteurs pour accompagner dans les enseignements
– Doublement du nombre de psychologues en milieu universitaire
– Nouveaux personnels sociaux pour aider les étudiants
ECONOMIE
➡️Le soutien économique a été immédiat, massif et durera aussi longtemps que cela sera nécessaire et sera adapté à la situation de chacun.
➡️Fonds de solidarité : 3 changements majeurs :
– Le produit de la vente à distance et de la vente à emporter ne sera pas comptabilisé dans le chiffre d’affaires de référence pour le calcul de l’aide au titre du fonds de solidarité.
– Les fournisseurs de la restauration / cafés / bars qui accusent une perte de 70% de leur chiffre d’affaire, pourront choisir une aide correspondant à un pourcentage de leur chiffre d’affaire allant jusqu’à 200 000 euros. Il n’y aura plus de plafonds en nombre de salariés.
– Prise en charge jusqu’à 70% des coûts fixes des entreprises fermées administrativement, ou des entreprises appartenant au secteur S1 et S1 bis, qui ont un chiffre d’affaires supérieur à 1 million d’euros par mois.
– Mise en place d’une aide pour les viticulteurs allant jusqu’à 200 000 euros par mois dès lors qu’il perdent 50% de leur CA.
– Possibilité de différer d’une année supplémentaire le remboursement des prêts garantis par l’Etat.
– Maintient de l’exonération des cotisations sociales. objectif : 0 charges sociales pour les entreprises pénalisées.
– Mise en place d’un différé d’amortissement pour préserver les fonds propres des entreprises.