Conférence Nationale du Handicap – 11 février 2020

Conférence Nationale du Handicap – 11 février 2020

🤜15 ans après la loi du 11 février 2005, nous sommes tous concernés, tous mobilisés pour l’amélioration et la simplification de la vie des personnes handicapées à la Conférence Nationale du Handicap ! #CNH2020

🤝La Conférence National du Handicap est ouverte à tous les acteurs de la société civile car le handicap concerne tout le monde et doit mobiliser tout le monde. De nombreuses associations, entreprises, administrations, médias, citoyens étaient présents.

🗣Témoin de l’esprit de 2005, Claude Chirac a rappelé que le combat de son père, le Président Jacques Chirac, est un combat pour la justice pour l’égalité et pour l’universalité !

🔦La Loi de 2005 doit rester notre phare, notre boussole !
« les barrières se lèvent peu à peu » a souligné Jérémie Boroy, Président du Conseil National Consultatif du Handicap, mais nous devons encore amplifier l’action !

👉La politique du handicap est transversale et elle est portée par tous les Ministères (logements inclusifs, école inclusive, accès à la formation, à l’emploi, aux soins, aux services numériques). C’est par une réelle synergie, de tous les acteurs, que notre société sera toujours plus inclusive !

Les engagements du Président de la République, Emmanuel Macron : 

👉Scolarisation : Dès la rentrée prochaine plus aucun enfant ne doit être sans solutions.
Comment ?
Un numéro vert 0800 730 123
+20% d’accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) (11500 de plus d’ici 2022) avec des améliorations notables sur leur statut.
Formation approfondie des enseignants au handicap

👉Autisme : Le forfait d’interventions précoces : diagnostic précoce et accès aux soins sans reste à charge ! C’est créé mais doit être appliqué.
Ce forfait diagnostic et intervention précoce créé doit être mis en œuvre et va être étendu jusqu’à 12 ans, ainsi qu’à toutes les personnes dys !
Autistes et personnes présentant des troubles dys (dyslexie, dyspraxie … ), lorsqu’elles ne sont pas diagnostiquées et accompagnées, peuvent se retrouver en situation d’isolement ou d’échec scolaire.
Création d’une maison de l’autisme : un lieu ressource pour les professionnels, les familles et les associations afin d’avoir accès à la connaissance de toutes les aides et de tous les dispositifs.

👉Age adulte
Après 18 ans : Engagement d’une réflexion sur le parcours inclusif dans l’enseignement supérieur et la formation professionnelle. Une solution de la continuité doit être assurée pour permettre à chacun d’accéder à l’orientation choisie.

❗️Aux difficultés de la vie ne doivent pas s’ajouter les difficultés administratives.

Administratif : Nous devons marier simplicité et proximité avec l’égalité des droits républicaine !
D’ici 2021 un numéro unique, le 360 : les familles doivent savoir à qui s’adresser.
500 personnes supplémentaires par an quittent la France pour la Belgique faute de solution : nous devons cesser les départs contraints et permettre les retours volontaires :
1000 places seront créées dans les structures
Des passerelles seront crées entre institutions et milieu ordinaire
Droits ouverts à vie pour les personnes dont le handicap n’évoluera pas

🗣Le Président de la République a rappelé les mesures prises pour le handicap et les aidants, dans le futur système universel de retraite.
Des amendements sont portés par la majorité pour majorer les droits des parents d’enfants handicapés et pour faciliter l’accés à la retraite anticipée à partir de 55 ans.

👉Enfin, le Président de la République a souligné l’enjeu du vieillissement des personnes handicapées : Il nous faut lancer une réflexion profonde à ce sujet.