confinement : je vous informe sur les nouvelles mesures

confinement : je vous informe sur les nouvelles mesures

Mise en œuvre du confinement jusqu’au 1 décembre

Protocole sanitaire : 

  • Respecter les gestes barrière et la distanciation sociale
  • Le port du masque est généralisé, dès 6 ans 
  • Aérer au maximum son logement, son bureau etc

Si vous êtes malade, il ne vous est plus demandé de vous rendre à l’hôpital ou de contacter le Samu, mais de contacter votre médecin généraliste.

Les établissements ouverts : 

  • Les commerces alimentaires et les marchés 
  • Les crèches, les écoles, les collèges, les lycées, les internats, les cantines scolaires
  • Les établissement périscolaires
  • Les guichets des services publics, les usines, les exploitations agricoles, le secteur de la pêche, les hôtels et les entreprises du secteur BTP
  • Les EHPAD
  • les établissements médico-sociaux pour enfants et/ou adultes en situation de handicap 
  • Les cimetières (enterrements possibles, dans la limite de 30 personnes.) 
  • Les lieux de culte (cérémonies interdites) 
  • Mariages possibles dans la limite de 6 personnes.
  • Le retrait et la livraison à domicile seront possibles, y compris pour les commerces fermés.

Les établissements fermés : 

  • Les boutiques et centres commerciaux (sauf commerces alimentaires) 
  • Les restaurants, bars et discothèques 
  • Les établissements d’enseignement supérieur : Les cours devront être assurés à distance.
  • Les établissement sportifs couverts (sauf pour les activités scolaires) 
  • les salles polyvalentes et salles de conférence 
  • les salles de spectacle et les cinémas
  • les parcs d’attractions
  • les salons, foires et expositions

Les déplacements autorisés : 

  • domicile / travail (attestation permanente) ;
  • domicile / lieu de scolarisation des enfants (attestation permanente) ;
  • rendez-vous médicaux ;
  • motif familial impérieux ;
  • porter assistance aux personnes vulnérables et précaires ;
  • convocation judiciaire ou administrative ;
  • participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ;
  • participer à des formations, un examen ou un concours ;
  • faire de l’activité physique, prendre l’air ou promener ses animaux domestiques dans un rayon de 1 km autour du domicile.

Les attestations de déplacements :

Soutien à l’économie : 

  • Le télétravail est généralisé 
  • plan spécifique en faveur des indépendants, des commerces, des très petites et moyennes entreprises, jusqu’à 50 salariés, peu importe le secteur d’activité, peu importe le secteur géographique : prise en charge jusqu’à 10 000 euros par mois des pertes des entreprises fermées administrativement. 
  • reconduction du chômage partiel :
    1. Pour les secteurs protégés ou sous fermeture administrative : 84% du salaire du salaire net du salarié net du salarié, 0% de reste à charge de reste à charge pour l’entreprise pour l’entreprise
    2. Pour tous les secteurs : 84% du salaire du salaire net du salarié net du salarié, 15% de reste à charge de reste à charge pour l’entreprise pour l’entreprise
  • prêts garantis par l’Etat : possibilité pour les entreprises de contracter ces prêts jusqu’au 30 juin 2021. Les entreprises qui ne seront pas en capacité de rembourser leur prêt à compter du 1er mars pourront bénéficier d’un différé d’un an supplémentaire.
  • Exonérations de charges :
    Toutes les entreprises de moins de 50 salariés qui sont fermées auront une exonération totale de leurs cotisations sociales. Pour les entreprises du tourisme, de l’événementiel, de la culture, du sport : elles auront droit à une exonération totale de leurs cotisations sociales dès lors qu’elles perdent 50 % de leur chiffre d’affaires. 
  • Prêts directs de l’Etat :
    jusqu’à 10 000 euros pour les entreprises de moins de 10 salariés,
    50 000 euros pour les entreprises de 10 à 50 salariés,
    au delà de 50 salariés, l’État pourra accorder des avances remboursables, plafonnées à trois mois de chiffres d’affaires.
  • Mise en place d’un dispositif de soutien à la numérisation des TPE française et facilitation de la livraison et de la vente à emporter de leurs produits.

Culture :

Peuvent se poursuivre : 

  • la création artistique ;
  • les tournages ;
  • les répétitions de spectacles clos ;
  • les enregistrements et captations des œuvres sans public ;
  • les préparations d’expositions ;
  • la politique de prêts et d’acquisition musées ;
  • les chantiers, les opérations de restauration de travaux essentiels pour le patrimoine.
  • Les marchands de journaux resteront ouverts.
  • La réouverture de certains lieux culturels sera réévaluée d’ici quinze jours.

Vous avez des question ? Un numéro vert gratuit, le 0 800 130 000

Prenez soin de vous et de vos proches !

Ensemble nous y arriverons