Conseil d’Orientation pour l’Emploi : les conséquences de la pandémie sur l’emploi – 15mai 2020

Conseil d’Orientation pour l’Emploi : les conséquences de la pandémie sur l’emploi – 15mai 2020

échanges avec les partenaires sociaux sur les conséquences de la pandémie sur l’emploi :

Le Conseil d’Orientation pour l’Emploi c’est :

➡️Une instance d’expertise et de concertation sur l’emploi

➡️Les membres, dont je fais partie, se réunissent afin de formuler des propositions pour améliorer le fonctionnement du marché du travail (dispositifs d’aide à l’emploi, formations, carrières etc).

⚠️Ces échanges prennent toute leur importance dans la crise que nous traversons.

La crise a bouleversé nos façons de travailler, notamment avec le recours massif au travail à distance ou à l’activité partielle. L’activité partielle est une mesure essentielle qui a permis de sauver beaucoup d’emplois et de sauvegarder les compétences.

💬Les organisations syndicales et patronales de différents secteurs (agriculture, culture, médico-social, économie sociale et solidaire, sport, bâtiment etc) ont dressé une cartographie de la situation et de nombreuses propositions ont émergé.

➡️Des difficultés rencontrées pendant la crise et lors de la reprise de l’activité (besoin de matériel de protection, droits de retraits, difficultés de recrutement, problèmes de trésorerie, difficultés à faire respecter les gestes barrières dans certains secteurs, etc.).

➡️Des préoccupations importantes : nécessité de relocalisation, sécurisation des salariés et des employeurs, accompagnement des transformations (numériques, écologiques).

➡️De forts enjeux : renforcement du dialogue social en entreprise et valorisation des métiers.

🗣Je partage complètement cette analyse : la valorisation des métiers (attractivité, encadrement, formation, rémunération, évolution, image) et le dialogue social, nécessaires en temps normal, indispensables en temps de crise, sont des axes majeurs pour un avenir soutenable !

⚠️Enfin, la santé au travail est un enjeu essentiel et nous devons nous en saisir !