Don de jours aux soignants : pourquoi je n’y suis pas favorable – 27 mai 2020

Don de jours aux soignants : pourquoi je n’y suis pas favorable – 27 mai 2020

📄Une proposition de loi a été déposée par le Groupe LREM pour permettre aux salariés du privé et du public de donner des jours de congés aux soignants sous la forme de chèques-vacances.
🙅‍♀️Je ne suis pas favorable et me suis abstenue.

Evidemment cet élan de solidarité est louable; évidemment, j’apporte toute ma reconnaissance aux soignants; bien sûr, je reconnais leur besoin de repos. Il me semble néanmoins que le besoin est ailleurs. Il consiste à exercer dans des conditions améliorées, en profondeur et dans la durée.

➡️Cette loi est sur la base du volontariat, c’est pourquoi je considère l’abstention comme la bonne réponse.

⚠️L’enjeu va au-delà des congés : nous devons aller plus loin sur les conditions de travail, l’organisation du travail et des services, les effectifs et les missions, les investissements dans l’hôpital, la tarification, le lien public/privé, les perspectives de carrière, la revalorisation salariale et la revalorisation de l’image de certains métiers du soin.

➡️Des réponses devront êtres apportées lors du Ségur de la Santé et j’y serai particulièrement vigilante.