Duo Day – Journée de Sensibilisation à l’Autisme le 26 avril 2018

Duo Day – Journée de Sensibilisation à l’Autisme le 26 avril 2018

 

En tant que Présidente du Groupe d’Etude « Autisme » à l’Assemblée Nationale, j’ai organisé jeudi 26 avril 2018, en partenariat avec les enseignes Carrefour Proximité, Auchan, Intermarché Contact, et les associations Vivre avec l’Autisme en Meurthe-et-Moselle, l’AEIM et la start up Juggle une journée de sensibilisation à l’Autisme dans le cadre du « Duo Day ».

Les « Duo Days » permettent d’accompagner et de faire découvrir le monde du travail à des personnes en situation de handicap. Administrations, entreprises et associations peuvent accueillir, le temps d’une journée de découverte, une personne en situation de handicap en duo avec un salarié volontaire, afin d’observer et de participer aux activités professionnelles du collaborateur.
Ainsi, suivant cette logique d’inclusion, j’investirai les grandes surfaces de Auchan Nancy Lobau Centre (127 Boulevard Lobau), Intermarché Contact à Seichamps (21 Avenue du Général de Gaulle), ainsi que Carrefour Proximité rue Saint-Georges à Nancy, jeudi 26 avril, de 12h00 à 13h30.

Pour cette occasion, les enseignes se sont engagées à réduire l’ensemble des stimuli (visuels et auditifs, …), à dédier une caisse spécifique, à mobiliser un plus grand nombre d’employés pour les rayons et en caisse, afin de créer un environnement favorable aux personnes atteintes de Troubles du Spectre Autistique (TSA) et faire en sorte que ces lieux de vie s’organisent pour inclure le plus grand nombre de citoyens.

À Auchan Lobau et Intermarché Seichamps, Dylan et Thomas se sont essayés au métier d’hôte de caisse.

19% c’est le taux de chômage des personnes en situations de handicap, soit deux fois la moyenne nationale. L’inclusion des personnes en situation de handicap et plus particulièrement des personnes atteintes de Trouble du Spectre Autistique (TSA) est un enjeu important : seulement 0,5% des autistes travaillent en milieu ordinaire.

Par de petits gestes qui ne changent pas nos quotidiens comme baisser la luminosité ou le volume sonore du magasin, l’inclusion socio-professionnel de ces jeunes adultes est possible.

Bravo à eux pour s’être prêté au jeu, et félicitations à Dylan qui a décroché un contrat de travail à Auchan Nancy Lobau.