J’appelle à la création d’un observatoire national des violences faites aux filles

J’appelle à la création d’un observatoire national des violences faites aux filles

⚠️Mais où en est-on des violences faites aux jeunes filles ? Des 130 000 filles violées chaque année sur le sol de la République Française ?
❗️Les violences faites aux femmes sont inacceptables. Mais les violences faites aux enfants (et aux filles notamment) est un sujet au moins aussi important et insuffisamment porté concrètement.
Alors oui, je regrette l’abandon de l’Observatoire des violences faites aux filles, créé sous l’ancienne municipalité à Nancy qui permettait de mieux connaitre, prévenir et combattre cette violence.
Je regrette profondément cette décision, qui ne correspond pas aux engagements pris par Mathieu KLEIN et porte un coup à l’enjeu de lutte contre ces violences.
Dominique SIGAUD journaliste, sociologue et auteure de l’ouvrage intitulé « La malédiction d’être fille » avait été recrutée pour piloter l’observatoire de Nancy. Elle avait engagé un travail en réseau avec tous les acteurs concernés (Justice, police, réseau éducatif, réseaux relevant de la protection de l’enfance, CHRU, etc). Les mesures concrètes envisagées étaient déjà nombreuses.
A croire que la perspective d’une société plus juste ne soit pas digne d’un consensus politique. 😒
⚠️La réalité est intolérable mais ne fermons pas les yeux !
🙋‍♀️Je ne compte pas baisser les bras et ai appelé le Gouvernement à agir.