Mission fraude sociale : Audition de la CNIL – 12 Juillet 2019

Mission fraude sociale : Audition de la CNIL – 12 Juillet 2019

Nous avons auditionné la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés)

🤝Monsieur Paul Hébert, directeur-adjoint de la conformité, Monsieur Eric Delisle, chef du service des questions sociales & RH et Madame Tiphaine Havel, Conseillère pour les questions institutionnelles et parlementaires ont répondu à notre invitation et à nos questions.

👉La CNIL sert à réguler et à protéger les données personnelles des français. Pour autant, elle n’est pas un frein à la lutte contre la fraude. la Cnil a publié de très nombreuses délibérations autorisant la mise en oeuvre de traitements automatisés de données personnelles ayant pour finalité le suivi des fraudes, et des interconnexions. Elle autorise certains organismes de l’assurance maladie à collecter et traiter des données. Par exemple en 2014, la CNIL a autorisé l’URSAFF à croiser des données pour lutter contre la fraude et le travail illégal.