Retraites : audition du Ministre Laurent Pietraszewski- 29 janvier 2020

Retraites : audition du Ministre Laurent Pietraszewski- 29 janvier 2020

🏛 #Retraites : La Commission spéciale auditionne Laurent Pietraszewski, Secrétaire d’État auprès de la Ministre de la Santé et des Solidarités, chargé des retraites.

🗣J’interviens auprès de Monsieur le Ministre, en tant que rapporteure du Titre IV.

📕Le Titre IV comporte 2 engagements majeurs :
la responsabilité des acteurs et la lisibilité du système.

👉un système responsable : demain, le système sera pérenne, grâce à l’inscription d’une règle d’or d’équilibre et à la création d’un Fonds de réserves universel.

👉un système lisible : demain, l’assuré, quel que soit son statut alimentera, par ses cotisations, une caisse unique : la Caisse nationale de retraite universelle (CNRU). Garantir la lisibilité c’est garantir la compréhension de notre système et assurer à tous le versement d’une juste prestation.

La gouvernance de cette CNRU sera confiée aux partenaires sociaux. La CNRU sera également composée d’autres instances, telles qu’une Assemblée Générale et un Conseil Citoyen.

J’ai interrogé le Ministre sur la composition et les missions de ces futures instances.

🗣Réponse du Ministre :

L’Assemblée Générale sera composée de toutes les populations concernées : représentants des salariés, représentants des employeurs, représentants de l’Etat en sa qualité d’employeur et représentants des indépendants.

Le Conseil d’Administration, composé d’une trentaine de membres, devra être représentatif de l’Assemblée Générale tout en ayant une dimension opérationnelle concrète : par exemple, afin de garantir l’équilibre budgétaire de la CNRU, le Conseil fixera le montant de dépenses et de recettes allouées à chacune des parties prenantes.

Le Conseil d’Administration pourra faire des propositions en matière de solidarité. Solidarité qui relève habituellement du champs de l’Etat : ce deuxième exemple prouve qu’une place essentielle est attribuée au champs du social.