Séance Publique – PJL Liberté de Choisir son Avenir Professionnel

Séance Publique – PJL Liberté de Choisir son Avenir Professionnel


Projet de Loi sur la Liberté de Choisir son Avenir Professionnel
Adoption de l’amendement relatif à l’incitation d’emploi des personnes en situation de handicap en entreprise.

Dans la nuit de vendredi à samedi 16 juin, j’ai défendu un amendement portant plusieurs objectifs pour encourager l’emploi direct des travailleurs en situation de handicap en entreprise.

prendre en compte au titre de l’obligation d’emploi : les contrats d’apprentissage, les contrats de professionnalisation, les parcours emploi compétences, les stages (rémunérés et non rémunérés), les périodes de mise en situation en milieu professionnel…

permettre le maintien de l’incitation des entreprises à recourir au travail intérimaire en décomptant les intérimaires en situation de handicap parmi les bénéficiaires de l’obligation d’emploi.

supprimer le plafond de 2 % de l’effectif total des salariés de l’entreprise pour l’emploi de ces catégories de travailleurs en situation de handicap afin de simplifier les démarches.

Ces diverses mesures permettront la multiplication des occasions de rencontres entre les employeurs et les travailleurs en situation de handicap, afin de faciliter l’accès au marché du travail, développer les compétences et l’employabilité de ces derniers.

Le projet de loi pour la Liberté de Choisir son Avenir Professionnel est un coup d’accélérateur à la loi de 2005 relative à « L’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ». Ainsi, nous favorisons l’acculturation réciproque des employeurs et des personnes en situation de handicap, et le changement de regard sur le handicap.