Voeux 2018

Voeux 2018

Lors de la Cérémonie de Vœux 2018 donnée mercredi 10 janvier au Hall du Livre à Nancy, je me suis adressée à tous les acteurs et élus de la circonscription. Retrouvez la vidéo de mon intervention ainsi que la retranscription du discours.

« Mesdames et messieurs en vos grades et qualités,
Chers amis,

En cette année 2018 qui débute, je vous adresse tous mes meilleurs voeux : des voeux de santé, de bonheur et de réussite dans vos projets, personnels et professionnels, tant pour vous même que pour vos proches.
Je me réjouis de saisir ce moment de tradition républicaine pour encourager nos échanges, poser un bilan de l’année passée et conclure un pacte pour l’année à venir, un pacte qui nous engage et que nous poursuivrons tout au long de l’année. Vous savez à quel point je tiens à ces notions de projet, d’engagement pris et tenus, d’ambition et de solidarité. Et c’est cela que je souhaite pour 2018 : conclure avec vous un pacte sincère et fort, qui traversa chaque mois de cette année, et les années qui suivront.

Ces derniers mois, nous avons commencé à travailler avec beaucoup d’énergie, pour mener les réformes annoncées en campagne.

Nous avons voté 68 textes à l’Assemblée Nationale, conformément au projet présidentiel, dont 36 ont été adoptés définitivement ; 153 séances ont été tenues, soit 626 heures de séance. 8080 amendements discutés, 1530 adoptés (soit 19%).

Mais nous avons de nombreuses attentes exprimées et d’autres engagements pris, nous maintiendrons donc cette dynamique pour l’année à venir.

Je poursuivrai donc, sur 2018, la méthode de concertation qui m’importe beaucoup. Chacun d’entre vous à un avis, des exemples, des alertes, des projets pour son territoire. C’est pour cela que j’organise des auditions sur les projets de ré- formes à venir (sur la simplification et le droit à l’erreur, la formation, l’assurance chômage, les retraites); mais aussi que je reçois à la permanence chaque lundi matin; que chacun peut proposer des projets sur mon site internet, proposer des lois, répondre à des sondages en ligne (en ce moment, le sondage porte sur la simplification et le droit à l’erreur); que je fais du porte à porte; ainsi que des réunions publiques. C’est avec vous que je conçois de vous représenter.

Mais votre engagement, l’engagement de chacun, peut être très varié. Il peut être politique, mais également associatif. Vous trouverez tout mon soutien dans vos démarches. La réserve parlementaire est supprimée, mais une grande partie de ces fonds sera transférée pour des projets associatifs et communaux. Nous attendons les décrets, mais des sommes pourront toujours être versées sur projet. N’hésitez pas à revenir vers moi en fin de ce mois.

Sur la circonscription, nous avons engagé de nombreux échanges et chantiers. J’évoquerai des projets tels que l’aménagement d’espaces prévus par les communes pour les gens du voyages à Saulxures, Seichamps, Pulnoy, Agincourt, et Essey, mais aussi des aménagements de normes pour faciliter des projets communaux, un relai aux questions juridiques auxquelles les maires sont confrontés, ou encore la facilitation des relations avec les administrations.

Pour tout ce que nous avons déjà mené, je tiens d’abord à remercier, pour leur présence et leur engagement quotidien mesdames et messieurs les Maires et leurs équipes municipales.

Je remercie également les équipes de la Métropole, du Département, et de la Préfecture qui nous ont toujours été pré- sentes et mobilisées, permettant un travail collaboratif.

Je remercie aussi les nombreux représentants et bénévoles engagés dans leurs filières professionnelles, associatives et syndicales, qui participent à la vie et au dynamisme de notre territoire grâce à leur détermination et à leur implication, qu’ils soient engagés dans le domaine agricole, culturel, sociale, médical, artisanal, défense des droits, éducatif, sportif et entrepreneurial.

Chacun s’engage avec ses convictions pour la société. Je crois qu’il est important de rappeler à l’occasion du lancement d’année, la valeur que représente chacun de ces engagement pour l’avancée de notre société. Vous ne devrez jamais douter de ma promesse d’être toujours à vos côtés.

2017 a été une année mouvementée. Le paysage politique a été profondément renouvelé. La nomination d’Emmanuel Ma- cron et l’intégration du mouvement politique La République En Marche! dans l’échiquier politique a bouleversé l’existant. Mon engagement dans ce mouvement n’est pas un engage- ment de parti mais un engagement de projet. C’est pour un programme de transformation ambitieux que nous avons été élus, pour une transformation de la société en profondeur et dans la durée.

Le monde change, à une vitesse parfois déroutante, déconcertante, mais nous parviendrons à être les acteurs de notre réussite. C’est par la nécessité du renouveau et la volonté d’un changement, que beaucoup de transitions ont été réussies. Être Français, c’est accepter aussi que nous devons quotidiennement œuvrer pour inclure le plus largement les citoyens à cette dynamique.

Prendre le pas du changement implique le succès de la France à l’international et en Europe. Je milite, vous le savez, pour une Europe sociale, qui doit porter l’équilibre entre économie, fiscalité et social.

Tous ces principes seront mis en œuvre en 2018, par des lois nationales, européennes, et des projets locaux que nous porterons ensemble.

Dès 2018, des mesures de prévention et de santé seront appliquées comme la couverture vaccinale obligatoire de onze vaccins aux enfants, le grand plan de prévention contre le tabagisme accompagné de l’augmentation du prix du paquet de cigarettes et de la lutte contre la fraude. Le développement de la télémédecine, en soutenant le déploiement du numérique en santé et l’expérimentation locale. Dès 2018, la revalorisation du minimum vieillesse, de l’Allocation Adulte Handicapé, le crédit d’impôt sur les services à la personne seront généralisées.

Économiquement et socialement, nous devons être exemplaires. Par des efforts communs, nous devons apporter et soutenir les plus affaiblis : il nous faudra avoir des propositions concrètes concernant les aidants, les EHPAD, le handicap, sans être exhaustive sur les sujets concernés.

Nous ne pouvons plus accepter ces manquements aux valeurs républicaines en 2018. Je souhaite être garante de l’attention parlementaire portée à la protection et à l’inclusion de tous au sein de notre société, pour que chaque citoyen ait une place et une voix, pour que chacun puisse vivre décemment, quelle que soit sa situation.

L’inclusion est au cœur des projets qui seront mis en œuvre cette année. De nouvelles étapes significatives seront amorcées afin de faire avancer l’égalité sociale. Un des grands pro- jets de loi que j’accompagnerai au sein de l’Assemblée Nationale sera la réforme sur la formation professionnelle, qui est pour moi un des grands objectifs de 2018. 13,8 Milliards d’euros seront mobilisés sur le quinquennat, avec pour objectif de permettre l’accès à l’emploi pour 2 millions de personnes : la mise en place de formations longues (entre 6 et 9 mois) per- mettra d’acquérir de véritables compétences et certifications afin de favoriser l’accès à l’emploi aux personnes les moins qualifiées. 200 000 nouveaux contrats aidés pour le secteur
non-marchand en 2018 donneront lieu à une insertion des jeunes et des chômeurs de longue durée, priorisant certains domaines d’activités pour leur recours. De la même manière que je l’ai fait cette année, je me mobiliserai à nouveau au- près de vous pour appuyer les démarches personnelles de chacun vers l’emploi.

Le pacte que nous avons fait repose sur une confiance et une entraide. Je crois beaucoup en cette expertise du terrain, ce regard vrai et sincère des réalités du quotidien afin de baser nos travaux sur l’intelligence collective.

Le pacte est aussi essentiel avec les collectivités locales. Elles portent une grande responsabilité, les maires et leurs équipes s’engagent sans compter leur énergie, et s’inscrivent dans la réalité de votre quotidien et de vos préoccupations concrètes. Nous avons donc créé une délégation aux collectivités à l’Assemblée Nationale pour échanger, proposer, relayer leurs at- tentes. La réussite des territoires est la réussite de la France. C’est pour cela que je ferai partie de cette délégation ce qui est une chance pour notre territoire, car il sera particulière- ment entendu. Je serai relai parlementaire sur la DETR (Dotation aux équipements pour les Territoires Ruraux), pour appuyer vos projets locaux et l’octroi des dotations de l’Etat. 
Je me fais également le relai auprès des services de l’Etat et des Ministères des demandes, attentes et difficultés rencontrées (projets bloqués, demande de contrats aidés, etc…). Vous pouvez compter sur mon soutien.

L’aménagement du territoire, le pouvoir économique investisseur, le logement, le transport, toutes ces grands sujets seront portés et impulsés par et pour vous afin de vous rendre les clés de vos réussites territoriales.

La tâche est grande, mais je ne doute pas que notre sens commun du devoir et notre dévouement sera à la mesure de ces enjeux qui se présentent à nous.

Nous sommes des élus de la République, c’est donc une obligation qui nous est faite d’en être dignes.

Jean d’Ormesson disait, je ne pouvais pas manquer, ici, au Hall du Livre, de lui rendre hommage, : « Pendant des millénaires, on n’était ni optimiste, ni pessimiste, parce que les choses ne changeaient pas. Demain était semblable à hier ». Je crois pouvoir dire, qu’aujourd’hui, ce n’est plus vrai. Tout change, très vite, et nous sommes les artisans de ce change- ment. A nous de nous emparer de notre destin et de décider que ce demain doit être optimiste.

Nous avons accompli beaucoup de choses, et pourtant il reste tant à faire. 2018 est une nouvelle étape significative dans un grand dessein global que nous construisons de concert. C’est de l’implication de tous aujourd’hui, que naissent les grands projets de demain. Je suis impatiente de vivre ces moments et j’espère que nous les vivrons ensemble.

Ainsi, pour cette nouvelle année 2018, je nous souhaite l’accomplissement de toutes nos ambitions communes.

Avant de finir, je tiens à remercier tout particulièrement et chaleureusement Mesdames Astrid Canada, Directrice du Hall du Livre, et Isabelle Gégoux, Responsable de la communication, qui nous ont permis aujourd’hui de célébrer cette nouvelle année dans ce lieu si emblématique et caractéristique du monde culturel nancéen, que je souhaite absolument valoriser et soutenir.

Merci à vous tous d’avoir répondu présent aujourd’hui. »