Assises Nationales des Associations d’Aide aux Victimes – 4 novembre 2021

Assises Nationales des Associations d’Aide aux Victimes – 4 novembre 2021

🗣Philippe GUILLEMARD, mon suppléant, m’a représenté pour ces 34ème Assises Nationales, qui nous rappellent l’importance des missions des associations, dont France Victimes 54, qui ont accompagné en 2020, 21 000 mineurs et 80 000 femmes.

✅Nous sommes mobilisés depuis le début du quinquennat pour offrir toutes les réponses possibles à toutes les victimes : mineurs, femmes, personnes âgées, étudiants, victimes de discriminations, de harcélement, d’accidents de la route, de terrorisme etc.

➡En 2014 le budget du Ministère de la Justice dédié à l’aide aux victimes était de 14 millions d’euros. Aujourd’hui il est de plus de 32 millions et le Garde des Sceaux a annoncé vouloir le porter à 40 millions d’euros en 2022.
➡Chaque tribunal judiciaire est désormais doté d’un bureau d’aide aux victimes. Il n’y en avait que 50 auparavant.
➡ Nous accélérons le déploiement des unités pédiatriques enfants en danger. (1 unité par département d’ici 2022)
➡Nous avons voté une loi qui offre des outils répressifs au service de la prévention des violences sexuelles sur mineurs.

La lutte contre les violences faites aux femmes est au cœur de l’action de la majorité présidentielle :

➡Dispositif de dépôt de plainte simplifié à l’hôpital pour les victimes de violences conjugales
➡ Ouverture de 2 000 nouvelles places d’hébergement d’urgence
➡ Formation de 90 000 policiers et gendarmes
➡ Mise à disposition de 1 000 bracelets anti-rapprochement
➡ Extension des horaires du 3919, 24h/24 et 7 jours sur 7
➡ Déploiement de 3 000 téléphones grand danger d’ici fin 2021

🗣Nous avons la responsabilité collective d’accompagner la libération de la parole.